On parle de nous!

Article du midi libre

Activités pratiques et sensorielles sont proposées aux parents comme aux enseignants, avec Épanoui’sens, à Béziers.

« L’intelligence ne peut être menée que par le désir. Pour qu’il y ait désir, il faut qu’il y ait plaisir et joie. La joie d’apprendre est aussi indispensable que la respiration aux coureurs ».
Cette idée prônée par Maria Montessori, docteur et pédagogue italienne (1879-1952), fondatrice de sa propre méthode pédagogique dont s’inspirent, aujourd’hui, les enseignants de l’Éducation nationale, la Biterroise Ève Clochard l’a concrétisée, il y a dix ans, en construisant le chemin de vie de sa famille.

Stages autour de quatre modules indépendants

Le sien, en se formant à cet enseignement particulier, et celui de ces deux enfants de 6 ans et 11 ans, aujourd’hui, qui ont suivi l’école à la maison, avec une instruction basée sur la pédagogie Montessori. Suivie par des parents adeptes du “homeschooling” dès 2008, elle aménageait tout le premier étage de sa maison au domaine Saint-Jean-de-Libron, à Béziers, avec matériel adéquat, pour accueillir des enfants dans des ateliers répartis en trois groupes d’âge : les 0-3 ans, les 3-6 ans et les 6-12 ans.
Ève Clochard a mis en sommeil les ateliers enfants pour se consacrer aux adultes. Elle propose désormais des initiations à la pédagogie Montessori, destinées aux parents, éducateurs et enseignants, du privé comme du public, sous forme de stages de deux jours. Pour cela, elle a monté Epanoui’sens, qui n’est pas affiliée à l’Association Montessori de France (AMF, lire ci-dessous).
Objectif : « Mieux comprendre les différents plans de développement de l’enfant ; comment faire pour mettre en place, à la maison, en classe ou sur son lieu de travail si l’on est éducateur par exemple, les principes de la pédagogie, savoir utiliser le matériel Montessori ».
Ces stages sont organisés en quatre modules, indépendants les uns des autres : activités de vie pratique ; activités de vie sensorielle ; langage ; mathématiques.
Le prochain, “Activités de vie pratique”, aura lieu les 1er et 2 avril. « Il vise à développer ce que l’on appelle les compétences exécutives, à savoir, la flexibilité cognitive, le contrôle inhibiteur, la mémoire de travail. Il s’agit de compétences transversales qui servent non seulement à l’enfant dans ses activités scolaires, mais aussi dans son quotidien. Autant à résoudre un problème de maths qu’à élaborer une recette de cuisine ».
Ève Clochard a même conçu et réalisé un album Montessori pour trois des quatre modules. Celui de mathématiques est en cours de réflexion. Il est fourni à chaque participant.
Plus d’infos au 07 62 52 18 06.